Sud-Ouest du 9 septembre 2013

Bouscat (33) : Une supérette entièrement détruite par le feu

Le feu a pris aux environs de 6 heures du matin, dimanche.

Bouscat 33 une supérette entièrement détruite par le feu Photo F. Cottereau

Avenue de la Libération, hier matin.

C’est un employé qui a donné l’alerte hier matin vers 6 h 30 en embauchant. Le feu venait d’embraser la supérette CocciMarket située 57 avenue de la Libération, au Bouscat.

Les pompiers sont arrivés en nombre pour sauver ce qui pouvait l’être dans ce magasin de proximité ouvert même le dimanche. L’enseigne s’apprêtait à ouvrir à 9 heures.

Mais la force des flammes a totalement détruit la supérette, faisant fondre et ployer ses structures, carbonisant denrées et matières plastiques. Le CocciMarket à la façade noircie n’est plus qu’un bâtiment à ciel ouvert, un amas de gravas, un enchevêtrement de fils électriques…

Selon les premiers éléments dont disposent les policiers, le feu pourrait être d’origine électrique et pourrait être parti du moteur d’un système frigorifique. Un appareil changé la veille à cause d’une pièce défectueuse.

Un expert incendie a été nommé. En fin de matinée hier, les pompiers étaient toujours affairés à sécuriser les lieux. Car un réel risque d’effondrement subsistait.

Bordeaux · Le Bouscat