Sud-Ouest du 27 juillet 2013

En vigilance maximale

La Gironde vient d'enregistrer des impacts de foudre record. pompiers et forestiers procèdent à des inspections minutieuses du massif.

En vigilance maximale Photo Archives F. Cottereau

Les pompiers sont extrêmement vigilants : les impacts de foudre peuvent mettre le feu à la forêt.

"Deux vagues successives de gros orages ont frappé la Gironde. Difficile de faire le décompte des impacts pour la nuit dernière. En revanche, vendredi matin on a dénombré quelque 9 056 impacts de foudre sur toute la Gironde. Ce qui classe ce premier épisode parmi les plus sérieux de ces dernières années."

"Les sapeurs-pompiers ont effectué 82 interventions en Gironde, principalement dans le centre et l’est du département pour des maisons ou des caves inondées et des départs de feux liés à la foudre."

"Toute la journée d’hier, pompiers et forestiers étaient également à pied d’œuvre. Au centre de leur attention : le massif forestier. « Nous sommes extrêmement vigilants dès lors qu’il y a des orages. Les impacts de foudre sont à l’origine de 14 % des feux de forêt dans notre région. », relève Pierre Macé, directeur de la DFCI (l’association de Défense de la forêt contre les incendies)"

"Outre les dégâts matériels que peuvent occasionner les orages (inondations, toitures arrachées…), le principal danger réside dans le départ de feu. Pour mémoire la Gironde a été placée la semaine dernière en risque incendie sévère ce qui a occasionné la venue de deux Canadair. Ils sont repartis, les conditions allant en s’améliorant. En toile de fond il y a les incendies de Lacanau qui ces deux dernières années ont détruit des centaines d’hectares de forêt."

2013_07_27_SO_En_vigilance_maximale