Sud-Ouest du 10 juillet 2013

Gironde : Rappel à la vigilance pour les baignades sauvages

Après la série des trois noyades d'enfants lundi soir, les parents sont appelés à la plus grande vigilance, surtout en dehors des zones ou des heures de surveillance.

Gironde rappel à la vigilance pour baignade sauvage Photo S. Klein

Les famille de retour sur la plage du lac de Cadie, hier à Mouliets (Gironde).

"Les pieds dans le sable de la plage ou dans l’eau du lac de la Cadie, près de Castillon-la-Bataille (33), difficile de s’imaginer le drame qui a coûté la vie à un petit garçon de 5 ans lundi soir. Tout comme le cadre verdoyant et apaisant des bords de la Dordogne où se sont noyés deux frères de 6 ans, quelques heures plus tôt, échappant au regard de leur père. Dans un pays foyen éloigné du littoral et empreint de chaleur, le retour du soleil et la proximité de l’eau ont installé cette atmosphère de vacances insouciantes parfois fatale lorsque la vigilance fait défaut."

"Les trois noyades intervenues en avril et mai derniers sur le littoral atlantique avaient mobilisé les autorités quant à la surveillance des plages girondines cet été. En revanche, les zones intérieures sont plus rarement évoquées malgré les besoins. Ce qui peut expliquer certains déséquilibres souvent liés aux capacités financières des différents acteurs. Huit MNS se relaient ainsi toute la semaine au lac de Libourne, alors que celui de la Cadie est seul en poste."

2013_07_10_SO_Gironde_Rappel_à_la_vigilance_pour_les_baignades_sauvages