Le 20 juin 2012, le journal sud-ouest a consacré un article à la nouvelle plateforme de réception des appels d'urgence en Dordogne.

La nouvelle plateforme de réception des appels d'urgence est dotée d'outils de pointe

Son coût ? 9 millions d'euros

C'était le prix à payer pour ce système « intelligent », capable de mettre en réseau toutes les informations, depuis la prise de l'appel d'urgence jusqu'à l'éventuelle prise en charge de la victime. Désormais, Samu et sapeurs-pompiers disposent instantanément des mêmes renseignements, que la victime ait composé le 15 ou le 18.

Ce nouveau système a aussi le pouvoir de sélectionner seul les véhicules adaptés à l'intervention, les membres disponibles d'une équipe et de les alerter individuellement via un « bip » dont tous les sapeurs-pompiers du département sont aujourd'hui équipés.

« Cela devrait nous permettre de gagner un temps fou sur nos interventions », commente le colonel François Colomès, directeur du Sdis 24.

L'urgence encore plus vite Photo J.C. Sounalet

Les opérateurs sont désormais équipés de 3 écrans chacun, leur permettant de tout visualiser en direct : interventions, informations...

SO_du_20_juin_2012_L'urgence_encore_plus_vite_en_Dordogne