Sud-ouest de 13 décembre 2011 :

La Sainte-Barbe a été célébrée, hier. 2011 a été marquée par une augmentation des interventions.

1 intervention ttes les 5 minutes  Photo Thierry David

Le colonel Jean-Paul Decellières a dressé le bilan de l'année 2011.

Protéger les personnes, les biens et l'environnement. Accident de la circulation, risques de feu de forêt, inondation, tempête, risque industriel, noyade, etc. Les sapeurs-pompiers ont des champs de compétence multiples. Ils interviennent tous azimuts. Et c'est encore plus vrai dans un département comme celui de la Gironde où le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) atteint le seuil des 100 000 interventions pour l'année 2011. L'augmentation est de 6 % par rapport à 2010. « Cette progression s'explique en grande partie par le poids du secours à personnes, en augmentation de 4 %, qui représente près de 80 % de nos interventions », a observé, hier, le colonel Jean-Paul Decellières, directeur du SDIS33, lors de la cérémonie de la Sainte-Barbe, célébrée à la caserne d'Ornano, à Bordeaux. En Gironde, les pompiers interviennent toutes les 5 minutes et 15 secondes ! Au cours de l'année écoulée, ils ont notamment combattu les feux de forêt à Lacanau, Cestas et au Pian-Médoc. Le colonel Decellières a tenu à saluer « la disponibilité et l'engagement » tant des volontaires que des professionnels. « Vous êtes des gens de devoir hors du commun », a insisté le préfet Patrick Stefanini. « Vos valeurs sont exemplaires : courage, altruisme et don de soi ».

Les pompiers, en Gironde comme ailleurs, demeurent une force vive.

J-M. D.

Gironde· Bordeaux