Le capitaine Pierre Delpit cède son poste à la tête du centre de secours au lieutenant Daniel Fuster. Retour sur les temps forts de ces six années.

Pierre Delpit se tourne vers ses nouvelles fonctions. Il devient l'adjoint du chef du groupement Nord-Ouest (un des cinq groupements du département) avec, à la clé, une possible nomination au grade de commandant. « C'était un poste ouvert pour lequel j'ai candidaté », explique le capitaine. C'est aussi une fonction plus managériale. Une nouvelle occasion d'exercer ses qualités de pédagogue.

capitaine DELPIT Photo A. Dupuy

Le capitaine Delpit garde en mémoire la lutte contre les violents incendies de juillet.

L'incendie qui a ravagé le Médoc pendant l'été est probablement l'intervention qui l'a le plus marqué au cours de sa mission en Médoc. « Le feu a commencé le 2 juillet avec des conditions hydrométriques très particulières. C'est comme si le sol était de la paille, se souvient-il. Autre problème évoqué : la proximité d'un camping et de marais. Au total, le feu a brûlé 607 hectares et nous avons dû intervenir une dizaine de jours pour arrêter les reprises. »

SO_du_4_octobre_2011_Le_Capitaine_DELPIT