L'ensemble du Conseil municipal de Saint-Perdon est tombé d'accord. Il a voté, à l'unanimité, pour la construction d'un centre de secours sur le territoire communal.  

Suite au déménagement du centre de secours montois du Barradé à Saint-Avit en 1999, les délais d'intervention sur la partie ouest de l'agglomération étaient plus longs. "Normalement les pompiers doivent pouvoir intervenir dans les 20 minutes sur n'importe quel coin du département », explique le maire. « Souvent pour venir chez nous depuis Saint-Avit, il leur en faut 25. »

Si le principe d'une nouvelle caserne semble acquis, reste encore un certain nombre de points à régler. D'abord recruter les 15 pompiers volontaires.

Livraison printemps 2013

Binetôt un 60 ème Centre de Secours Photo Pascal BATS

Le futur centre de secours de Saint-Perdon ressemblera comme deux gouttes d'eau à celui de Souprosse.

SO_du_27_août_2011_Bientôt_un_60ème_Centre_de_Secours