Un bulldozer du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) a été dépêché sur zone pour continuer à faire un travail de sécurisation. Le fort vent qui s'est levé a réveillé les « braises » qui couvent dans la tourbe. Dans la nuit du 11 au 12 juillet , l'orage a grondé et des impacts de foudre seraient à nouveau tombés sur la zone du Gnac, ou à proximité.

La décision a été prise mardi matin de laisser deux unités sur place. Soit une vingtaine d'hommes au total qui ont travaillé toute la journée à éteindre des fumerons.

Les pompiers ne lèvent pas leur dispositif Photo J. Lestage

Les pompiers et la DFCI poursuivent la surveillance de la forêt

SO_du_13_juillet_2011_Les_pompiers_ne_lèvent_pas_leur_dispositif_à_Lacanau