Réunion du vendredi 8 octobre 2010 à 9h30

Au siège du SDIS 33,

22 Boulevard Pierre 1er - 33081 BORDEAUX CEDEX

GIRONDE VIGILANTE

UN NOUVEL EPISODE S’OUVRE 

Après notre rendez-vous du 20 juillet 2010 avec une délégation du Conseil Général dont son Président, Monsieur Philippe MADRELLE, c’est avec satisfaction que Gironde Vigilante a enfin été reçue au siège du SDIS 33, en présence de son Président, Monsieur Alain DAVID, de son Directeur Départemental, le Colonel DECELLIERES, du Colonel Chef d’Etat-major, Monsieur CAZAMAJOU et de Monsieur BRANDALISE, Responsable du G.P.C. (Groupement Projets Contrôles).

La délégation de Gironde Vigilante était composée de Messieurs Jacky COSTES, Guy PEYRE, Jean-Michel MEROLA, André-Yves GIRAUDAU et Jean-Francis SEGUY.

Au premier abord, chacune des parties a pris ses distances, dans une ambiance tendue. Les attaques et ripostes des 2 côtés, preuves de nos divergences, étaient prévisibles et compréhensibles.

Malgré tout, la réunion, qui a duré plus d’1h30, montre bien la volonté des parties en présence de faire bouger les choses dans l’intérêt de tous.

Tous les aspects de la réorganisation des secours en ruralité ont été abordés par la délégation de Gironde Vigilante, parmi lesquels :

-         Le problème de la qualité opérationnelle en milieu rural due à l’absence de permanence dans les casernes le soir, le week-end et les jours fériés et aux retards en cascade générés par une trop grande sollicitation des Sapeurs-pompiers volontaires.

-         La forêt, saccagée par les tempêtes, replantée en partie, qui est une véritable bombe à retardement et demeure un point essentiel de nos préoccupations.

-         L’aspect financier a, lui aussi, été évoqué avec la participation de plus en plus importantes des communes au budget du SDIS sans qu’elles puissent en aucune manière, influer sur son organisation.

-         Le prompt secours, le 2ème départ, la problématique du double statut (Sapeur-pompier professionnel/Sapeur-pompier volontaire).

C’est ainsi, qu’à l’issue de cette réunion, il a été décidé d’un commun accord de travailler ensemble par des rencontres bimestrielles sur un ordre du jour établi en commun à partir d’informations et de documents fournis par le SDIS 33.

Gironde Vigilante ne cache pas sa satisfaction de pouvoir participer, dans un cadre apaisé, à l’élaboration et à l’examen de documents ou projets qui pourraient améliorer les services d’incendie et de secours en ruralité.

C’est en ce sens et dans ce but, que la délégation de Gironde Vigilante s’est engagée à participer avec le plus grand sérieux à ces groupes de travail et pouvoir ainsi être les porte-parole de ses Adhérents, des Elus ruraux et de l’ensemble des usagers des services publics d’incendie et de secours de la Gironde.

                                                                Le Secrétaire de Gironde Vigilante,

                                                                         Jean-Francis SEGUY